La Fondation HAM a eu l’occasion de présenter des objets historiques et militaires de la collection fédérale suisse au public intéressé lors de « Thin, l’armée et l’aviation » du 21 au 23 octobre 2016. Une affinité de matériel historique avec le site militaire de Thun était souhaitée, si possible. Après une période de préparation intensive, comprenant tous les employés de Berthoud, Sumiswald et Thune, nous avons pu exposer des objets de la vaste gamme de matériaux à plusieurs endroits.

Dans le cadre général du Défilé, 12 chars et véhicules à trois roues équipés de fusils ont été sélectionnés parmi les collections de Burgdorf et de Thoune. Renforcés par des bénévoles, nos employés ont présenté ces véhicules au public lors des deux manifestations qui ont eu lieu vendredi et samedi sur la piste blindée.

Dans une salle du triangle MLT (également appelé Polygon), le harnais unique servait de carrosse de cercueil – utilisé lors des funérailles du général Guisan en avril 1960 – pour une grande société de restauration de la ville de Thun.

La salle des chevaliers du musée du château de Thun offrait un environnement attrayant pour les objets historiques militaires présentés sur six plateformes dans des vitrines et sur des maquettes à cheval sous le titre « Thun – Le manège militaire et les forces armées suisses au fil du temps: continuité et innovation ». Les visiteurs ont eu un aperçu de certains développements centraux, catégories de matériaux et objets sélectionnés de 1848 à nos jours. Le changement d’heure, l’adaptabilité et la mutabilité de l’armée suisse ont été rendus visibles au fil des décennies. Un produit innovant – créé dans le contexte pour répondre aux besoins de l’armée suisse ou développé au cours du progrès technique – est présenté comme une évolution vers le présent, qu’il s’agisse d’un objet militaire ou d’un objet civil. ,

Enfin, à l’entrée du musée du château, les objets des quatre commandants fédéraux en chef, Dufour, Duke, Will et Guisan, ont été présentés. Chacune de ces quatre personnalités était liée de nombreuses façons à la ville de Thoune et en particulier à la Waffenplatz. Les objets exposés dans quatre vitrines peuvent être visités jusqu’à la fin de l’année 2016 au Schlossmuseum Thun.

Depuis plusieurs semaines et mois, nous nous sommes préparés à cette occasion. Les expériences vécues au cours de ce processus et les nombreuses réactions positives pendant et après l’événement constituent des éléments de base précieux pour le développement ultérieur de la fondation.

Dans la galerie suivante, vous trouverez quelques impressions: